17 févr. 2015

Faire l'amour muscle t-il?



Faire l'amour muscle t-il?
Le sport de chambre est-il vraiment efficace?

Après s'être demandé si le sport augmentait la libido, demandons-nous si faire l’amour muscle-t-il ?

Monsieur, vous croyez que vous brûlez votre mauvaise graisse en faisant l’amour parce que vous faites des pompes en appui sur les bras au-dessus de votre partenaire ? Nenni ! On dépense peu de calories pendant l’amour, alors qu’un jogger en brûle 90 par kilomètre. Les acteurs de films X font d’ailleurs du fitness en salle pour gommer leurs poignées d’amour.

Qu’en est-il pour vous, Madame ?
Si vous vous faites la planche au lit, ne vous dîtes pas dans un élan d’autosatisfaction : « super, j’ai fait mon sport pour la journée ! » Vous n’aurez pas musclé grand-chose, d’autant que votre partenaire fait tout le travail, à pousser son pénis en avant à la force de ses fessiers et de sa sangle abdominale. Vous aurez dépensé moins de calories que n’en contient une barquette de fraises.

Et pour vous le prouver, 21 jeunes couples hétérosexuels ont été recrutés en 2013 avec la mission de faire l’amour une fois par semaine pendant un mois munis d’un brassard enregistreur. On leur a demandé de passer une demi-heure à courir sur un tapis pour avoir un point de comparaison sportif. La première semaine a été assez physique : sans doute voulaient-ils tous prouver que le sexe était du sport en chambre ! Les choses se sont calmées ensuite. La moyenne du rapport sexuel était de 25 minutes. Au cours des ébats, les hommes avaient dépensé 101 calories et les femmes 69, tandis que ces dernières avaient brûlé 213 calories sur le tapis contre 276 calories pour les hommes. Il y a mieux comme préparation aux J.O !

Enfin, si les poussées répétitives de votre partenaire vous titillent sans vous envoyer faire un tour au 7e ciel, pourquoi ne pas profiter d’une partie de jambes en l’air pour faire véritablement de la gym plutôt que bâiller aux corneilles ?